Suite à une fuite de gaz aux abattoirs de Casablanca

0
78

“Cette fuite d’ammoniac, utilisé comme gaz réfrigérant, ne présente pas de risque ni aucun danger pour la santé publique et ne peut que causer un problème de goût.”

DR ASWAL ABDALLAH, DIRECTEUR RÉGIONAL DE L’OFFICE NATIONALE DE SÉCURITÉ SANITAIRE DES PRODUITS ALIMENTAIRES (ONSSA)

Toutes les carcasses d’ovins de ladite chambre froide ont été “saisies uniquement par mesure conservatoire” et devront être détruites par incinération, a assuré le responsable régional de l’Office, rappelant qu’une réunion d’urgence s’était tenue aussitôt après la détection immédiate de la fuite.

L’opération d’incinération devra être supervisée par une commission regroupant les représentants des autorités locales, du conseil communal, de l’ONSSA et du ministère de l’agriculture.

aufait/MAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre nom ici
S'il vous plaît entrez votre commentaire!